Le blob

Bonjour les explorateurs de la nature,

On peut le rencontrer dans les sous-bois, de couleur jaune, il n’est ni un animal, ni un végétal ! Apparu sur Terre il y a plus 500 millions d’années, avant les animaux. Il fut longtemps considéré comme un champignon, avant d’être évincé de ce règne pour rejoindre, dans les années 1990, le groupe des amibozoaires, dont les amibes font partie.Dépourvu de bouche, de pattes et de cerveau : il mange malgré tout, grandit, se déplace (très lentement), et possède d’étonnantes capacités d’apprentissage. La créature peut aussi se diviser à volonté et se mettre en dormance (sans mourir) en se déshydratant 

Mais qui est-ce ?

Le physarum polycephalum, Blob pour les intimes.

Son nom scientifique c’est Physarum polycephalum. Il lui a été donné en 1822 par le mycologue américain Lewis David von Schweinitz.  Il s’agit d’un mélange degrec et de latin signifie littéralement « petite vessie à plusieurs têtes ».

Pourquoi Blob ? Son surnom de « blob » vient de son manque de forme particulière et en référence aux autres utilisations du mot blob, notamment du film de science-fiction avec Steve McQueen The Blob d’Irvin S. Yeaworth Jr. sorti en 1958 et qui a pour personnage central un extraterrestre géant et gluant qui grossit en avalant les habitants

Le blob est devenu « célèbre » depuis quelques temps grâce en partie, au projet mis en place dans le cadre de la mission Alpha : Thomas Pesquet élève des blob au sein de l’ISS. Sous la direction de Audrey Dussutour biologiste, chargée de recherche au CNRS, quatre échantillons de la même souche de blob, sous la direction dénommés Blobi Wan Kenobi 1,2,3,4 – référence à Star Wars – se sont envolés en aout dernier  à bord du cargo Cygnus NG-16 pour rejoindre l’ISS.

En parallèle, sur Terre, 4500 établissements scolaires sont mobilisés : des milliers de spécimens de blob, découpés sur la même souche (LU352) que celle de leurs congénères spatiaux ont été distribués afin que les élèves les étudient eux aussi.  Pour les particuliers, vous pouvez acquérir des kits, pour élever vous aussi votre blob !

Ainsi, ces documents sont adressés aux futurs dresseurs de blob, bien décidés à en apprendre davantage sur cet organisme incroyable !Il s’agit des documents d’inspiration Montessori présentant le blob.D’autres supports beaucoup plus précis viendront compléter ce thème incroyable qu’est le vivant !

_ Son identité sous forme de nomenclatures ou de dépliant

_Son cycle de vie.

Pour aller plus loin, et discuter de Thomas Pesquet retrouvez les nomenclatures dix astronautes français partis dans l’espace.

Belle découverte

 

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.